Bouton ouvrir/fermer
FR EN
En français FR In English EN

534735 14 from CC.Com on Vimeo.

Romain Francisco est un acteur, réalisateur, scénariste et compositeur sorti du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris.

Il commence sa carrière en 2007 dans le long-métrage “Le bruit du bonheur” d’Eric Tellène et sur les planches aux côtés d’Alice Bélaïdi au Théâtre du Chêne Noir dans “On ne badine pas avec l’amour” sous la direction de Gérard Gélas. Il tient ensuite le rôle du marmiton dans “Les Trois Messes Basses” réalisé par Jacques Santamaria aux côtés de Christian Bujeau et devient cavalier mignon du roi dans le film “Rose et noir” de Gérard Jugnot.

Il affirme son talent en étant admis en 2009 au prestigieux Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique où il joue notamment sous la direction de Philippe Duclos et dans le spectacle “Dans la foule” mis en scène par Denis Podalydès.

Acteur polymorphe, on le voit en 2010 en mafieux dans la série “Les Beaux Mecs” réalisée par Gilles Bannier avec Simon Abkarian. Il joue par ailleurs dans plusieurs films publicitaires dirigés par des réalisateurs de renom tels que Rudi Rosenberg, Jean-Michel Ribes, Adrien Armanet, Benjamin Bouhana et Stefen Cafiero

En 2014 il incarne un gardien de parc dans l'adaptation poétique de la BD de Chabouté “Un peu de bois et d’acier” réalisée par Antonin Le GuayRémi Brachet lui offre le rôle d’un artificier maladroit dans “Les tireurs de feu” et d’un chorégraphe péroxydé dans “Peau Rouge”; enfin il joue un punk à chien dans la comédie "Beautiful day" de Fabrice Herbaut qui remporte de nombreux prix en Festival.

Ses talents de danseur, chanteur, et sa capacité à se transformer permettent à Romain Francisco d'interpréter le rôle principal de la comédie-musicale “Du blanc à l’âme” d’Aude Thuries qui obtient le prix des “Enfants de Jacques Demy” et de jouer en espagnol le personnage de Javier Pipas dans un sketch qu’il réalise. On le découvre aussi en petite frappe dans “Les Rois du Trolpé” de Robin Duc-Plachettaz.

En 2017 il joue aux côtés de William Lebghil dans la pièce “Comment Igor à disparu” de Jean Bechetoille dont il compose la musique. Le spectacle remporte le prix du Théâtre 13. Il fait d’ailleurs un concert piano-voix inédit de ses compositions au Théâtre 13 intitulé “Romain Francisco perd les pédales”.

En 2018 il réalise et joue dans ses premiers films produits par Sandgate Productions : “Premier Acte” co-écrit avec Léa Chanceaulme et “Prison Ball” écrit et co-réalisé en anglais avec Marie Garcias

Site référencé sur Agence artistiques
Site administré par Wistal
@2009 - 2018 CC Communication CC.Communication